Comment peindre un mur ou un plafond sans faire de traces ?

Peindre un mur ou un plafond est tout un art, bien qu’il ne soit pas nécessaire d’être un professionnel pour pouvoir le faire correctement. En effet, il existe des astuces pour réaliser cette étape délicate avec succès et sans la moindre bavure. Un mur et un plafond peint impeccablement, sans faire de trace, rendent une pièce plus chaleureuse.

Bien nettoyer la surface avant l’application de la peinture

Pour peindre un mur sans faire de traces, il est essentiel de le nettoyer préalablement. Les différentes saletés ou poussières qui s’y sont accumulées peuvent se mélanger facilement avec la peinture et laisser des traces inesthétiques. Il est également possible de passer par la réparation du plafond ou du mur lorsque ce dernier présente par exemple des fissures ou des trous. Il faudra penser à se munir de tous les matériaux nécessaires pour remettre en état le support avant de mettre la première couche de peinture. En même temps, s’il est indispensable de lessiver le mur, il ne faut pas hésiter, mais il faudra attendre que celui-ci sèche complètement avant d’entamer la séance de peinture.

Appliquer la peinture de sous-couche

Après le nettoyage et la préparation du support, il est impératif d’appliquer une peinture de sous-couche pour être certain de peindre un mur sans faire de traces. Cette étape est essentielle avant de réaliser la finition. La peinture de sous-couche ou la pose d’une base d’accroche ou encore la primaire d’accroche permet en effet d’éviter les coulures, de rendre le mur ou le plafond moins poreux, d’homogénéiser le résultat et de garantir une meilleure qualité d’accroche et d’application. Le fait d’ignorer cette étape risque de produire des traces de rouleau sur le support.

Suivre scrupuleusement les indications du fabricant

Le rendement ou le pouvoir couvrant est une indication importante à prendre en compte. Cette information est inscrite généralement sur le pot de peinture. Elle permet de connaitre la surface qu’un litre de peinture peut couvrir : exprimée en m2/litre. Le pouvoir couvrant est nécessaire pour une application optimale de la peinture sur une surface donnée et ainsi peindre un mur sans faire de traces. La plupart du temps, les personnes ont cette mauvaise habitude d’économiser la peinture de peur de ne pas en avoir assez. Ce qu’elles ne savent pas c’est qu’une couche de peinture trop fine peut laisser des traces de rouleau ou de pinceau. Elles seront uniquement visibles qu’après le séchage. De la même manière qu’une couche trop épaisse peut engendrer la formation de cloques.

Peinture aérosol pour marquage au sol
Les applications des peintures élastomères