Colle à bois : tout savoir sur cette colle

La colle à bois est utilisée à peu près pour toutes sortes de travail de bois. Cela va de simples travaux de charpente aux grandes constructions en bois. Malgré la versatilité de ce produit, il faut bien s’informer sur les types de colle à utiliser. L’utilisation d’une colle à bois diffère suivant ses caractéristiques et ses applications.

Les différents types de colle à bois

La colle à bois la plus connue est l’acétate de polyvinyle ou PVA (colle blanche). Elle est non toxique et facile à utiliser. À part la PVA, il y a également la colle jaune (résine aliphatique) et la célèbre colle époxy, ainsi que la résine UF (urée-formaldéhyde). Tous ces produits sont synthétiques et à basse toxicité. Il y a aussi les colles domestiques comme la colle chaude et la super glue. Pour les professionnels, on cite la colle résorcinol et la colle polyuréthane, pouvant être mono ou bicomposant. Sinon, vous pouvez trouver des produits plus écologiques comme la résine synthétique biodégradable PF (phénol formaldéhyde) ou les colles à bois animales (à base de peaux) ou à celles à caséine.

Son utilisation

L’utilisation d’une colle à bois dépend de sa composition et de ses caractéristiques. Si vous avez une colle de bois à durcissement instantanée ou rapide (comme la super glue), vous n’avez pas besoin de temps de pause. Il suffit de poser l’adhésif sur la surface. Pour ceux à base de produits naturels et ceux qui nécessitent un temps de durcissement (colle blanche, colle jaune, etc.), vous devez utiliser de la pression. Il faut, ainsi, compresser ensemble les pièces à coller durant un certain temps jusqu’à ce que la colle sèche complètement. Il existe également des colles qui ne nécessitent que d’un réchaud pour que les composants s’activent (comme la colle à chaud, par exemple). Veillez à toujours éviter les contacts avec les yeux et l’ingestion des colles.

La bonne colle à utiliser

Pour savoir quelle colle utiliser, il faut prendre en compte l’humidité, les chocs, les abrasions, ainsi que la flexibilité. Si vous utilisez une colle à bois sur des matériaux qui vont être immergés sous l’eau, il vous faut des adhésifs résistants à celle-ci. Pensez donc à des colles résorcinol ou de la colle époxy résistante à l’eau et aux eaux de mer. Pour les petites réparations ou les assemblages domestiques, une super glue ou une colle chaude suffit. Vous pouvez également utiliser la colle blanche ou celle jaune pour plus de durabilité. Les résines PF et UF sont généralement conseillés pour les gros travaux et les utilisations industrielles. Enfin, si vous préférez avoir un produit à multiusage, il est mieux d’avoir une colle époxy. Les instruments de musiques en bois, cependant, nécessitent des colles animales pour une question de qualité.

Trouver un magasin en ligne spécialisé en fibre optique
Comment choisir une entreprise de rénovation à Paris ?