Quelles vis utiliser pour visser dans de la tôle ?

vis pour tôle

Bien que les plaques de tôle se composent de fines feuilles de métal, il est n’est pas judicieux d’utiliser des « vis pour métaux » pour fixer dans ce type de support. La faible épaisseur des tôles nécessite en effet d’acheter des vis pour tôle, spécialement destinées à cet usage.

C’est pourquoi, sur les sites de visserie, vous trouverez une catégorie qui regroupe ces types de vis particulières. On vous aide à mieux comprendre les particularités des vis pour tôle et à comprendre comment les choisir !

Comment distinguer une vis pour tôle d’un autre modèle de vis ?

Si vous devez visser dans la tôle, vous allez avoir besoin d’une vis qui dispose d’un embout particulier, en forme de pointe. C’est pour cela que les vis pour tôle ressemblent plus à des vis à bois qu’à des vis pour métaux, qui sont quant à elles dotées d’un bout plat.

Toutefois, il n’est pas recommandé d’utiliser une vis dite « à bois » pour fixer et assembler sur un support en tôle. Il est effectivement nécessaire de choisir des vis plus résistantes : si vous cherchez à acheter des vis pour tôle, vous constaterez en effet qu’elles sont généralement fabriquées en acier ou en inox, reconnus pour leur résistance. En utilisant des vis non adaptées à la tôle, vous risquez tout simplement de les casser ou d’obtenir un assemblage qui ne résistera pas dans le temps.

Une autre caractéristique des vis pour tôle est leur filetage : il est présent sur la totalité de la tige de vis. De plus, le pas de vis est généralement standard, assez semblable à celui des vis à bois.

Vis classique ou auto-perceuse : comment choisir ?

Au moment d’acheter des vis pour tôle, vous avez probablement constaté qu’il en existe principalement deux types : les vis standards et les vis « auto-perceuses ». Le choix de l’une ou l’autre dépend de plusieurs critères :

  • ·       la vis disposant d’une pointe classique nécessite un pré-perçage et donc le matériel adéquat, afin de pouvoir insérer la vis correctement sans endommager la tôle ;
  • ·       la vis auto-perceuse standard peut être fixé directement dans le support, faisant gagner du temps et s’avérant bien pratique lorsque l’on n’a pas le foret de perçage correspondant sous la main ;
  • ·       la vis auto-perceuse avec ailettes est à privilégier lorsqu’il s’agit de fixer un élément en bois sur un support en métal fin, pour assurer une meilleure fixation.

Quelles sont les différences entre les modèles de vis pour tôle ?

Vous savez maintenant déterminer quel type de vis peut convenir pour travailler sur de la tôle, mais pour acheter des vis pour tôle qui conviennent à vos besoins, il faut aussi prêter attention à d’autres critères.

En effet, vous avez le choix entre des têtes de vis très diverses au sein de cette catégorie : tête fraisée pour insérer intégralement la vis dans le support, tête hexagonale pour une pression plus forte, tête cylindrique pour le côté esthétique, etc.

Prenez également le temps de choisir l’empreinte la plus adaptée, en fonction des outils de vissage que vous possédez, mais aussi du couple de serrage requis.

Enfin, n’oubliez pas d’acheter des vis pour tôle dont la matière de fabrication et le revêtement sont adaptés aux conditions, afin d’éviter la corrosion et l’oxydation éventuelles.

Trouver un magasin en ligne spécialisé en fibre optique
Comment choisir une entreprise de rénovation à Paris ?